logo-mini

Dr Colors

VIENS VOIR LE DOCTEUR

Chez le Dr Colors, on trouve deux praticiens, Benoît et Jérôme. Les deux acolytes ont fait leurs armes dans le milieu du graffiti à la fin des années 90 avant de créer il y a cinq ans leur cabinet de réanimation murale. Car plus que le graff, c’est l’art de la fresque qui anime ces « artistes-artisans », comme ils se définissent eux-mêmes. Le souvenir ému de certains murs peints lillois, une admiration affirmée pour les artistes muralistes, un petit faible pour les vieilles publicités peintes : c’est un peu tout cela qui les pousse à ranger au placard les bombes aérosols et à ressortir pinceaux et rouleaux pour revenir aux techniques traditionnelles. L’ordinateur est parfois utilisé, mais uniquement pour l’esquisse. Quasiment tout le travail est fait à la main.

Résultat, des oeuvres multiples, dont la taille varie de 5 à 1000 mètres carrés pour la plus grande, réalisée à Budapest avec leurs amis de Neopaint. Il y a aussi le lettrage de « Charleroi » façon « Metallica », fait un peu dans l’impro en comptant les briques pour respecter l’échelle. C’est grand. C’est coloré. C’est net. C’est beau. Bref, ça tape dans l’oeil. Le bouche à oreille fonctionne. Dr Colors répond aujourd’hui aux demandes des collectivités et entreprises, beaucoup, à celles des particuliers, un peu. Ils s’attaqueront cet été aux murs du nouveau data-center d’OVH. Les deux compères animent également des ateliers pour les jeunes. La petite entreprise, leur « passion professionnalisée » comme dit Benoît, tourne, fidèle à la rue, et toujours au pied du mur.

web : DRCOLORS.FR
facebook : DR COLORS / instagram : DRCOLORS
tumblr : DRCOLORS.TUMBLR.COM

Partager